Par  Christian CHEFNAY F9WT-UFT 506

Le manipulateur morse semi-automatique
EDDYSTONE S 689

 


Photo F9WT

 
Ce « bug » britannique, commercialisé en 1948  par la firme Stratton and Co. Ltd ( qui devint plus tard Eddystone)
basée à Birmingham, n’a eu que peu de succès malgré son excellente fabrication et sa forme moderne.
Très agréable à utiliser, très stable en raison de son poids ( 1,3kg) , sa fabrication n’a été que de quelques
centaines  d’exemplaires ( au maximum 500). 
 
Reprenant le principe mécanique des manipulateurs semi-automatiques Vibroplex, il est réalisé
en cuivre et aluminium moulé et possède un couvercle intégral qui en fait l’une de ses  particularités .
 


Photo F9WT


Début 1948, une première série de 250 manipulateurs fut mise en vente , puis une seconde production,
également de 250 , fut lancée fin 1948 . Les ventes stagnant, Eddystone vendit en 1952 en pièces détachées les
manipulateurs qui restaient (environ 150) à Chas H. Youg, qui possédait une société spécialisée dans le matériel
radio-amateur à Birmingham



 
Ce manipulateur ne possède pas de plaque avec un numéro de série. Il semble que seuls les « bugs »
vendus par Stratton comportent deux lettres et quatre chiffres placés sur une barrette de connexion située
sous le socle , ceux commercialisés par la suite par Chas H. Youg n’en ont pas.


Bibliographie: Morsum Magnificat ( Colin Waters G3TSS)
 


www.morsekey.net/keys.html